Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

accès rapides, services personnalisés
UFR DE PHYSIQUE
UFR 925

Année 2017

• 23 janvier 2018:

Valerie Masson-delmotte - Changement climatique, sciences du climat et expertise collective

 

Valérie MASSON-DELMOTTE

Directeur de recherche au CEA, Laboratoire des sciences du climat et de l'environnement, membre du GIEC

RÉSUMÉ :

Le Groupe intergouvernemental d'experts sur l'évolution du climat (GIEC) a pour mandat de coordonner la rédaction de rapports sur l'état des connaissances scientifiques vis-à-vis du changement climatique, ses impacts, et les options de réponse tant pour l'adaptation que pour l'atténuation. Pour la préparation des rapports, le GIEC fait appel au travail volontaire de centaines d'auteurs et de milliers de relecteurs. C'est un organisme scientifique unique, qui joue un rôle clé pour une évaluation critique de l'état des connaissances et de leurs limites, pour le partage des connaissances, et pour le renforcement d'approches interdisciplinaires des multiples dimensions du changement climatique.
J'expliquerai comment s'articule l'échange entre les gouvernements et la communauté scientifique pour la préparation de ces rapports. J'expliquerai les différentes étapes de préparation et de sélection des auteurs des rapports et mettrai l'accent sur la manière de participer au processus de relecture.
J'illustrerai l'évolution des connaissances vis-à-vis des causes des changements observés, et dans la compréhension des risques associés à la montée du niveau des mers, et comment l'identification de verrous scientifiques peut stimuler de nouvelles voies de recherche.
En mars 2018, le GIEC fêtera ses 30 ans, à Paris. Ce sera l'occasion de structurer une réflexion sur les relations entre science et société, vis-à-vis du changement climatique, et s'interroger sur le futur des rapports d'évaluation du GIEC : quels besoins ? quelles méthodes ? quelles approches pour communiquer les conclusions ?

 

___________________________________________________________________________________

 

26 septembre 2017 :

Ewine F. van DISHOECK - "Building stars, planets and the ingredients for life in space"

 

Ewine F. VAN DISHOECK

Leiden Observatory, Leiden University, Netherlands

 

RÉSUMÉ :

One of the most exciting developments in astronomy is the discovery of thousands of planets around stars other than our Sun. But how do these exo-planets form, and why are they so different from those in our own solar system? Which ingredients are available to build them? Thanks to powerful new telescopes, especially the Herschel Space Observatory and the Atacama Large Millimeter Array (ALMA), astronomers are starting to address these age-old questions scientifically. Stars and planets are born in the cold and tenuous clouds between the stars in the Milky Way, and ALMA allows us to zoom in on planetary construction zones for the first time. Water and a surprisingly rich variety of organic materials are found, including simple sugars. Can these pre-biotic molecules end up on new planets and form the basis for life elsewhere in the universe ?

 

 ____________________________________________________________________________________________________

 

13 juin 2017 :

Marc RABAUD - "Physique et Voiliers"

 

Marc RABAUD

Professeur de physique à l'Université Paris-Sud

 

RÉSUMÉ :

Les voiliers de courses sont en train de vivre une révolution avec le développement des foils, ces surfaces portantes qui leur permettent de sortir de l’eau et de diminuer ainsi fortement la force de traînée hydrodynamique. Il est maintenant courant de dépasser largement la vitesse du vent. La 35ème Coupe de l’América qui a justement lieu au mois de juin aux Bermudes sera l’occasion de le vérifier. Cette révolution est l’occasion de se poser quelques questions avec un regard de physicien : comment peut- on aller plus vite que le vent ? quel est le sillage de ces bateaux rapides ? Existe-t-il une vitesse limite à la vitesse des voiliers ? … Mais nous verrons aussi que le routage de ces voiliers rapides peut être l’occasion de faire des analogies avec d’autres domaines de la physique a priori plus éloignés comme la croissance des cristaux ou l’optique géométrique dans des milieux anisotropes…

 

 

12/02/18

Traductions :